Grève : après la CPS et l'OPT, le CHPF et l'EDT suivront-ils le mouvement ?

politique tahiti
CPS GREVE
©Polynésie 1ère
Alors qu'à la CPS, la grève est toujours effective, des discussions devraient également être entamées ce mardi 31 mars à l'hôpital du Taaone et à l'OPT. Du côté d'EDT, la CSIP devrait déposer un préavis de grève aujourd'hui.
Mardi 24 mars, l’intersyndicale de la CPS a lancé un mouvement social qui dure désormais depuis une semaine. Les syndicats réclament principalement le départ du directeur général, Régis Chang, et le respect de leurs droits et acquis.

Mais aujourd’hui, aucune négociation n’est prévue, tout est suspendu au référé déposé en justice. La direction et les grévistes se renvoient la responsabilité du blocage des accès de la Caisse de Prévoyance Sociale. Le tribunal rendra son avis mercredi 1er avril, à 14h. En attendant, les locaux de la CPS restent fermés au public par mesure de sécurité.

L'interview de Ronald Terorotua, secrétaire général du syndicat O Oe TO Oe Rima, réalisée hier, lundi 30 mars

Écoutez Yves Laugrost, président du Conseil d’Administration de la CPS, au micro de notre journaliste Miri Tumatariri

(F) Yves Laugrost - CPS 6è JR GREVE.mp3


Des discussions en cours au CHPF et à l’OPT


Du côté du centre hospitalier de Taaone, un protocole d’accord devrait être présenté, ce mardi 31 mars, au conseil d’administration de l’hôpital. Hier, les syndicats et la direction sont tombés d’accord sur la moitié des revendications. Il y a dix points dont celui sur la régularisation des agents en CDD.
CHPF Taaone
La réunion d'hier, lundi 30 mars, au sein du CHPF ©Polynésie 1ère

Écoutez Atonia Teriinahorai, secrétaire général du syndicat O oe to oe Rima, au micro de Miri Tumatariri

(F) ATONIA TERIINOHORAI - NEGO CHPF PREAVIS.mp3

L'interview de  Cyril Legayc de la CSIP, interrogé par Cybèle Plichart.

On discute aussi du côté de l’OPT. En effet, hier, des négociations se sont tenue toute la journée. Principale revendication : l’application du protocole d’accord d’octobre 2014. Si aucune issue n’est trouvée la grève sera effective dès le mercredi 1er avril.

Écoutez Cyril Legayc de la CSIP

(F) CYRIL LEGAYC - NEGO OPT PREAVIS.mp3


Un conflit pourrait débuter à EDT


Selon la Dépêche de Tahiti, la confédération des syndicats indépendants de Polynésie, la CSIP, doit déposer ce mardi 31 mars un préavis de grève. Parmi les dix points de revendication, la révision des indemnités de départ à la retraite. Si le préavis est déposé aujourd’hui, il sera effectif mercredi 8 avril.

En revanche, du côté du port de Papeete, il n’y aura pas de grève au port de Papeete. La visite, sur place, du président Edouard Fritch et de trois de ses ministres ont permis de débloquer la situation. Le gouvernement a discuté avec les acconiers des problèmes de sécurité. Un expert a été nommé afin d'établir des recommandations pour assurer la sécurité des manutentionnaires dans la zone sous douane.