Grève dans les trois filiales de l'OPT

social tahiti
boites postales / OPT
©Polynésie la 1ère

Depuis minuit, ce mercredi 17 février, la grève est effective à l’OPT plus précisément chez Onati, Fare Rata et Vini distribution, les trois filiales du groupe. Mais l'impact dans les agences ne semble pas important. 

La grève est effective depuis minuit à l’OPT plus précisément chez Onati, Fare Rata et Vini distribution, les trois filiales du groupe. Principale source de désaccord, selon les syndicats, l’augmentation du directeur général à hauteur de 100 000 cfp alors que la société rencontre des difficultés financières et qu’il est demandé aux salariés de faire des sacrifices. 

Athanase Terii Tetoofa d'A Tia I Mua revient sur les principales raisons de ce mouvement. 

Interview

 

Selon les chiffres de la direction, sur 1 186 employés des trois filiales 202 sont grévistes soit 17%, avec la répartition suivant :  26% à Vini distribution, 20% à Fare rata, 14% à Onati.  Sur les 12 boutiques Vini, celle du pont de l’Est est fermée. Quant aux bureaux de poste, cinq sont fermés : Mataeia, Maupiti, Avera, Uturoa et Huahine

Quel est l'impact de cette grève sur le service rendu aux usagers dans les bureaux de poste ? A l’agence OPT de Papeete, les guichetiers étaient à leur poste et les facteurs distribuaient le courrier dans les boîtes postales. Du coup, les clients rencontrés sur place n’ont pas ressenti les conséquences de la grève.

Témoignages

 

Il n’y a pas encore de négociation prévue entre les syndicats et la direction. Le principal piquet de grève se tient comme souvent au niveau du rond-point de Fare Ute au siège de l’OPT

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live