La grève est levée dans les stations Total

social tahiti
Social : Le quotidien d’un gréviste de chez Total
Social : Le quotidien d’un gréviste de chez Total ©Polynesie La1ere
Un protocole d'accord a été signé cet après-midi entre la direction de la société Atea et la CSIP. Les employés reprendront le service lundi. 
 
La grève durait depuis le 6 septembre sept stations. 

Ce vendredi après-midi, les représentants des salariés représentés par le syndicat CSIP ont signé avec le président directeur général, Olivier Reignier, un protocole d’accord de sortie de grève. 

Parmi les avancées obtenues par les grévistes : la mise en place, dès le mois de novembre, d’une commission paritaire pour l’étude d’un reclassement possible des salariés. Une satisfaction pour Gisèle Teheiura, permanente syndicale de la CSIP. Elle répond à Heidi Yeng Kow. 

"80% de nos revendications ont été acceptées"


Pour rappel, les pompistes par exemple se plaignaient, même après 10 ou 20 ans d’ancienneté, d'être toujours au SMIG, y compris quand ils sont ouvriers polyvalents. Ils ne touchaient que des primes d’ancienneté sans que le salaire de base ne soit revalorisé. 

L’activité devrait reprendre petit à petit dans les stations services touchées par le mouvement, pour revenir à la normal lundi. Une commission de suivi devrait se réunir rapidement pour discuter des points du protocole d’accord, avec, si tout se passe bien, une résolution des points d’ici la fin de l’année.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live