Grève générale : Angélo Frébault annonce des barrages

social tahiti
grève générale / rassemblement Tarahoi
©Polynésie la 1ère
Mardi 6 mars, il y avait du monde place Tarahoi. L'intersyndicale a appelé à la mobilisation. Angélo Frébault a annoncé que des barrages auront lieu jeudi 8 mars aux entrées Est et Ouest de Papeete. 

Le préavis de l’intersyndicale arrivait à échéance ce mardi. Les organisations salariales s’opposent à la réforme de la PSG et plus particulièrement au texte sur les retraites qui doit être présenté à l’Assemblée jeudi. Il n'y aura pas de blocage, ce mardi 6 mars, assure le secrétaire générale de la CSTPFO, Angélo Frébault, qui s'y est engagé.
Grève générale, Angelo Frébault annonce des barrages

Interview


S'il n'y pas de blocage, il y a néanmoins un rassemblement sur la place Tarahoi où des banderoles sont installées demandant la démission du ministre de la santé, Jacques Raynal.

Rassemblement à Tarahoi / grève générale
©Polynésie la 1ère

Une marche a débuté vers 9h00, perturbant la circulation. 2 500 personnes étaient présentes, selon la Police, 6 000 selon les syndicats. 

marche grève générale
©Polynésie la 1ère


Des blocages jeudi


" C'est un petit tour de chauffe avant le blocage jeudi !, selon Lucie Tiffenat (Otahi), On a 3 jours et on va pas rester les bras croisés. " Selon Angélo Frebault, le mouvement va donc se durcir dans le temps. Mercredi, les grévistes restent sur le piquet de grève dans les entreprises et jeudi, des blocages des routes sont prévus aux entrées Est et Ouest de Papeete

Interview


A 16h30, ce mardi, l'intersyndicale doit rencontrer le Haut-commissaire.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live