Handball : trois jeunes Polynésiens intègrent le pôle espoir du Pacifique

handball tahiti
trois jeunes polynésiens handball
©Facebook Handball Tahiti
Pour la première fois au fenua, trois jeunes Polynésiens vont intégrer le pôle espoir handball du Pacifique de Nouméa. Cette intégration est une belle opportunité pour eux de faire partie de l’équipe nationale.
Trois jeunes Polynésiens intègreront bientôt le pôle espoir handball Pacifique de Nouméa. C’est une première pour le fenua. Une consécration pour ces jeunes sportifs, âgés de 13 ans. Deux exercent depuis qu’ils ont 5 ans au sein de l’AS Dragon. Il s’agit de Vanira Van Saou et Vaipuahere Barff. Le troisième vient de l’AS JT, Aroarii Taora.
 
Cette intégration est une opportunité pour eux de faire partie de l’équipe nationale. Ils ont été repérés par la commission technique de la fédération tahitienne de handball, comme l'explique Nathalie Barff, la secrétaire générale de la fédération tahitienne de handball. 
 

Interview


Ils font aujourd’hui la fierté de leurs parents, de leurs coaches et de la fédération tahitienne de handball. Durant un an, ils devront redoubler d’efforts pour conserver leur place au sein de ce pôle.
 

Interview


Face à la crise sanitaire, les responsables de chaque pays (Tahiti et Nouvelle-Calédonie) tentent de trouver une solution avec leurs autorités respectives, pour le déplacement de nos jeunes et de leurs accompagnateurs.
 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live