Heiva i Tahiti : les favoris ont été récompensés

heiva i tahiti tahiti
Tamariki poerani Heiva 2017
©Polynésie 1ère
La soirée de remise des prix s’est déroulée mercredi 19 juillet. Les favoris ont été logiquement récompensés. Retour sur cette belle soirée avec les réactions des gagnants.
Tamariki Poerani est le grand vainqueur du Heiva i Tahiti dans la catégorie des professionnels. Nunaa E Hau s’impose chez les amateurs. En chant, ce sont les groupes de Tamarii Tuhaa Pae no Mahina, Tamarii Mahina et Te Pape Ora no Papofai qui ont été récompensés. Noa Teiva et Hauhani Tapuru sont les meilleurs danseurs et danseuses.

Makau Foster pourra prendre sa retraite l’esprit serein. Elle l’avait annoncé avant le début du Heiva mais le résultat d’hier soir pourrait l’obliger à revoir ses plans. Son groupe Tamariki Poerani a en effet remporté le premier prix dans la catégorie Hura Tau, c'est-à-dire la catégorie des professionnels. "C'est beaucoup beaucoup de joie (...) On a travaillé très très dur, c'est un travail récompensé et mérité !", confie Poerani Germain, chorégraphe de Tamariki Poerani.

Poerani Germain, chorégraphe de Tamariki Poerani


Chez les professionnels toujours, ce sont les groupes de Teva i Tai et de Tahiti Ia Ruru Tu Noa qui sont arrivés respectivement 2ème et 3ème. Dans tous les aspects, le Heiva 2017 a été une réussite, avec des prestations de qualité. Matani Kainuku, le président du jury nous parle des points qui ont fait la différence pour l’attribution du prix chez les professionnels.

Matani Kainuku, président du jury



Du côté des amateurs, il n’y a pas eu de surprise.C’est en effet, le grand favori, Nunaa E Hau, qui a remporté le 1er prix en Hura Ava Tau. L’année prochaine, le groupe passera donc professionnel. Mais Nunaa E Hau ne s’est pas arrêté en si bon chemin puisque qu’il décroche également le prix du meilleur ‘orero avec notre ancienne journaliste Heia Parau, mais aussi du meilleur auteur. Beaucoup d’émotion bien évidemment pour ce groupe prometteur. " C'est beaucoup de joie pour nous", confie John Mairai, l’auteur du ‘orero de Nunaa E Hau.

John Mairai, auteur du orero de Nunaa E Hau


Le 2ème prix est remporté par Heihere, et 3ème prix par Toahiva. Au niveau des récompenses individuelles, c’est Hauhani Taputu de Teva I Tai qui a été élue meilleure danseuse alors que pour le meilleur danseur, il s’agit de Noa Teiva du groupe Tamariki Poerani.

Noa Teiva, meilleur danseur



Quant aux auréats en chant, le 1er prix pour la catégorie Tarava Tuhaa Pae est revenu au groupe Tamarii Tuhaa Pae no Mahina. En Tarava Tahiti, c’est Moeroa A Moeroa – Reo Papara qui s’est démarqué. En Tarava Raromatai, c’est Paimore Tehuitua – Te Pape Ora no Papofai qui sort vainqueur. En himene ru’au, le 1er prix a été attribué à Tamarii Mahina. "C'est une première sur To'ata, et ça a été magistral !", confie heureux Micka Heeua, le raatira du groupe,

Micka Heeua


Pour ce Heiva i Tahiti 2017, le jury a tenu à remettre une attestation de participation à tous les groupes, pour maintenir une certaine motivation. L’invité d’honneur de cette soirée était Coco Hotahota, chef de troupe de la troupe Temaeva. Une véritable légende du ‘ori Tahiti.

La soirée des lauréats est prévue ce jeudi 20 juillet et celle des Taupiti, samedi 22 juillet.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live