polynésie
info locale

Hommage au bataillon du Pacifique 100 ans après un acte de bravoure dans l'Aisne

histoire province sud
Bataillon du Pacifique
©Le Bataillon du Pacifique
Le village de Vesles-et-Caumont, dans le département de l'Aisne, a rendu un hommage appuyé au bataillon mixte du Pacifique, qui l'a libéré de l'emprise des Allemands le 25 octobre 1918. Des représentants de la Polynésie française ont fait le déplacement pour y participer.
Le 25 octobre 1918, le bataillon mixte du Pacifique, composé de soldats calédoniens et polynésiens, libérait le village de Vesles-et-Caumont dans le département de l’Aisne, dans le nord-est de l’Hexagone.

Pour commémorer le centenaire de cet acte de bravoure, la municipalité a organisé une marche sur les traces de ces héros de la Première Guerre mondiale. Les habitants et des représentants de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie ont traversé les marais que ces soldats avaient franchis de nuit pour éviter les tirs de l’ennemi. Un hommage couronné par une cérémonie devant le monument aux morts du village.

Reportage de Tessa Grauman


Corinne Raybaud, historienne et membre de l’association Mémoires polynésiennes a fait le voyage de Tahiti pour participer à cet hommage. Une démarche essentielle pour honorer la mémoire de ces militaires.

"C'est très important qu'on pense à eux."


L’hommage au bataillon du Pacifique s’est terminé par une cérémonie devant le monument aux morts de la commune de Vesles-et-Caumont.
 
Publicité