polynésie
info locale

Un homme victime de vols de pitaya

faits divers tahiti
Pitaya
©Polynésie la 1ère/Titaua Doom
Connaissez-vous le pitaya, appelé aussi le fruit du dragon ? Un fruit qui vaut cher. Un habitant de Mahina s’est d’ailleurs fait voler plus de 30 kilos de précieux pitaya, le dimanche 23 décembre. Le propriétaire ne décolère pas. 
 
C'est un vol d’un nouveau genre... Le 23 décembre dernier, des individus se sont introduits dans une propriété à Mahina pour s’emparer de 60 pitaya, appelé aussi le fruit du dragon. Un fruit très prisé au fenua. Et pour cause, le kilo peut être vendu à 3000 Fcfp en fonction des commerces.

C'est la première fois que ce propriétaire, qui a planté ses pitaya il y a quatre ans, est victime d'un vol de ce genre. Il revient sur les faits. 
 

L'homme ne décolère pas, il a décide de porter plainte auprès de la gendarmerie. Il est aussi en train d'effectuer des travaux sur son portail afin d'éviter d'autres vols. 
 

Reportage


 
Publicité