polynésie
info locale

Il écope de 3 ans de prison pour atteinte sexuelle sur sa cousine de 13 ans

justice tahiti
Tribunal Correctionnel
©M.D ; Polynésie La 1ère
Au tribunal correctionnel, un homme de 39 ans comparaissait, ce mardi 17 décembre, pour atteinte sexuelle sur mineur. Des faits qui se sont produits à Huahine l’année dernière. A deux reprises cet homme a eu des rapports sexuels non consentis avec une jeune fille âgée alors de 13 ans.
C’est l’immaturité du prévenu qui a marqué ce procès. Il est difficile pour le jeune homme de comprendre ce qui lui est reproché. Selon les experts qui l'ont examiné, il est un "adolescent dans sa tête" voire un "petit garçon" qui ne saisit pas la notion de consentement. Les 13 et 14 juillet 2018, cet homme de 39 ans a forcé sa voisine, une cousine âgée seulement de 13 ans, à deux rapports sexuels alors que ses parents étaient absents.

"Il savait que le comportement qui était le sien était anormal mais il n'avait pas pris l'entière mesure de la gravité de ce qu'il se passait (...) Pour lui, la relation était interdite du fait du lien familial qui pouvait exister mais pas du fait de la différence d'âge", explique Me Adrien Huguet, avocat du prévenu. 
 

Interview


Vingt-cinq années séparent pourtant le prévenu de sa jeune victime, qui n'a pas eu la force de venir au procès. Selon son avocate, cette adolescente déjà complexée avant les faits est aujourd'hui complètement recroquevillée sur elle-même. Son agresseur a, lui, vécu les choses de manière bien différente. "Je l'aime vraiment", a-t-il affirmé à la cour ce mardi matin. "A l'évidence, on ne couche pas avec une enfant de 13 ans", a répliqué le procureur qui a requis une peine de 4 ans de prison.

L'homme, qui avait déjà été condamné pour exhibition sexuelle, a finalement été condamné à 5 ans de prison dont 2 avec sursis, et une interdiction d'entrer en contact avec sa victime.