polynésie
info locale

Il y a 50 ans, la première bombe H

nucléaire Tahiti
nucléaire
©Pixabay
C’est un anniversaire qui rappelle de mauvais souvenirs à Jean-François Roublin. Il avait 19 ans à l’époque quand il a participé à ce tir. Aujourd’hui il dénonce l'inertie de l'etat pour indemniser les victimes.
 
Le 24 août 1968, il y a tout  juste 50 ans la France procédait à son premier tir de bombe thermonucléaire, la fameuse Bombe H. De nombreux militaires, engagés ou appelés était mobilisés pour réaliser ces essais nucléaires. Jean-Francois Roublin, jeune appelé de 19 ans à l’époque, a participé à ce tir.Sans aucune protection il travaille sur les sites juste après les explosions, participant au nettoyage à l'eau du lagon.Peu de temps après il a développé le premier de ses cancers. Aujourd’hui, à 70 ans très affaibli, il dénonce l’inertie de l’état français.
un entretien réalisé par Tessa Grauman.                                                                      

Témoignage de Jean-François Roublin

Publicité