publicité

Intempéries : 30 personnes évacuées à Pirae

De fortes pluies accompagnées parfois de vents violents se sont abattues dans la nuit de samedi à dimanche 16 février. Heureusement, les dégâts restent limités. À Pirae, 30 personnes ont tout de même dû être évacuées.

Dans le quartier Tenaho, à Pirae, dans la nuit de samedi à dimanche. © Facebook Allo qui sait quoi
© Facebook Allo qui sait quoi Dans le quartier Tenaho, à Pirae, dans la nuit de samedi à dimanche.
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Météo France avait prévenu : l'archipel de la Société a été placé en vigilance orange pour les fortes pluies. Les intempéries ont été intenses dans la nuit, mais les dégâts causés par la pluie et le vent sont heureusement minimes. 

À Pirae, dans le quartier Tenaho, un poteau électrique a cédé sous la pression du vent, provoquant une coupure de courant. Quelques habitations ont été endommagées par la chute de branches sur les toits. La police municipale est intervenue et des familles ont été évacuées. Il y a eu un peu de panique, rapporte le 6e maire adjoint de Pirae, Heimana Taura’a, au micro d'Abinera Tematahotoa :
 

« Ceux qui ont été relogés dans la mairie attendent que tout se calme avant de rentrer chez eux. »


À Mahina, les sapeurs-pompiers se sont déplacés pour sécuriser un périmètre à la suite d’un glissement de terrain. Ils ont aussi porté secours au bus de l’AS Venus, en difficulté sur le rond-point du Tahara’a.
 
© Facebook Allo qui sait quoi
© Facebook Allo qui sait quoi

Une maison de la servitude de la Pointe Vénus a été détruite à 80%, selon le chef de corps des pompiers. Les trois occupants de la maison n’ont pas été blessés, ils « n’étaient pas dans le sens de la chute de l’arbre ».

Une autre habitation a été partiellement détruite par la chute d’un arbre, dans la commune de Tiarei.

Côte ouest, à Punaauia, un fare a été inondé dans le quartier Scholermann. Mais d’une manière générale, « tout se passe relativement bien », rapporte le maire, Simplicio Lissant, au micro de Gilles Tautu :

« On n’a pas de gros soucis à se faire, mais il faut rester vigilant. »


Un point sur la météo sera fait en direct dans nos journaux radio de midi. Le temps reste perturbé, ce dimanche matin, avec un pic attendu vers 11h.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play