Klima et Lemaire, les champions de retour

surf tahiti
Philippe Klima
©Ismaël Tahiata
Lundi 9 mars, l'un rentrait d'Australie et l'autre de Nouvelle-Zélande. Hiro Lemaire et Philippe Klima revenaient au fenua couronnés grâce à leur performance l'un aux Oceania de MMA et pour le second le championnat du monde de kneeboard. 
C'est avec une médaille d'or qu'Hiro Lemaire est rentré, lundi soir, d'Australie où il a participé aux Océania qui se disputaient sur la Gold Coast. Il s'agit de la première médaille d'or de la Polynésie française dans l'histoire de la fédération internationale de MMA. Dans la catégorie des super lourds, Hiro Lemaire a donc battu le Néo-zélandais Correy Barett, par KO, au bout d'une minute de combat.

Autre médaillé de cette compétition, Keoni Terorotua, dans la catégorie des batamweight, c'est-à-dire les poids COQS, qui remporte la médaille de bronze. Une résultat très satisfaisant, comme l'explique Hiro Lemaire à son arrivée au fenua. 
 

Le même soir, c'est un autre champion qui rentrait au fenua. Philippe Klima, ancien président de la fédération tahitienne de surf, a été sacré champion du monde dans sa catégorie "immortal" de Kneeboard. Une compétition qui se déroulait en Nouvelle-Zélande du 29 février au 7 mars. Philippe Klima est revenu avec son comparse, Tuahine Tehei, deuxième Tahitien à participer à ce championnat. Les vagues étaient bonnes selon les jours mais ce qui a le plus handicapé les Tahitiens c'est la fraîcheur de l'eau, explique le champion.