L'absence du Maupiti Express pénalise les habitants de l'île

économie tahiti
Sans le Maupiti Express, les habitants se font du souci
©Polynésie 1ère
Depuis plus de 9 mois, le Maupiti Express a arrêté ses rotations sur l'île de Maurua. Depuis, l’impact sur l’économie locale se fait vraiment sentir.

Avec une desserte mensuelle assurée par le " Tahiti Nui 8 ", bateau du territoire, les cultivateurs de pastèques ont préféré cesser toute production faute de moyen de transport régulier pour l’exporter vers les lieux de consommation. Mais ils ne sont pas les seuls touchés.

Commerçants, pensions de famille, station-service… l’économie locale accuse le coup.
Dans les magasins, les frigos se vident, certains PPN (riz, sucre , huile , beurre…) commencent à manquer dans les étagères.
La seule station-service de l’île, très sollicitée par les propriétaires de hors-bord, scooters, ou débroussailleuses etc. risque de ne plus pouvoir vendre de carburant.

Récemment, un espoir est apparu quand les pirogues hawaiiennes ont été remorquées par le Maupiti Express. Après des mois d’absence, la population avait cru à son retour définitif. Il n’en a rien été.

Mais son propriétaire, Gérald Sachet, a déclaré au maire de l’île qu’il avait peut-être trouvé un repreneur du bateau. Pour quand ?
Affaire à suivre.

Sans le Maupiti Express, les habitants se font du souci
©Polynésie 1ère


 

Sans le Maupiti Express, les habitants se font du souci
©Polynésie 1ère