L’Etat face à la crise en Polynésie

etat tahiti
L’Etat face à la crise en Polynésie
L’Etat face à la crise en Polynésie ©Polynesie la1ere

Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorain, s’est exprimé sur les mesures mises en place afin de lutter contre la propagation du virus et sur le soutien apporté par l’Etat à l’économie polynésienne au titre de la solidarité nationale.

A ce jour, 7.975 milliards cfp ont été versés aux acteurs du territoire au titre des différents dispositifs mis en œuvre. Le fonds de solidarité aux entreprises est conçu pour les prémunir de la cessation d’activité. Ce dispositif représente 98,4 % du montant total des aides délivrées en 2020, soit 7.844 milliards cfp. Il a été spécialement conçu pour les entreprises ayant au plus 10 salariés et moins de 120 millions de de chiffre d’affaires annuel, quel que soit leur statut et leur régime fiscal et social.

 

D’autre part,  869 entreprises bénéficient d’un prêt garanti par l’Etat auprès d’une des banques de la place, représentant un encours de 52,3 milliards. Ce dispositif de prêt est prolongé jusqu’au 30 juin 2021. Les entreprises qui ont contracté un PGE et qui voyaient arriver en mars 2021 la première échéance de remboursement, pourront différer leur paiement d'un an et commencer à rembourser leur crédit en mars 2022.

 

Au 1er février 2021, 269 commerces, 134 structures d’hébergement touristique et 96 entreprises de l’industrie manufacturière ont bénéficié d’un PGE. Ces dispositifs vont être complétés et renforcés.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live