polynésie
info locale

La chèvre du nouvel an chinois dévoilée par son créateur

festivités locales tahiti
chevre
François Lam, le créateur de la chèvre de bois, signe de ce nouvel an chinois 2015 ©Eric Tang/Polynésie 1ère
La communauté chinoise fêtera son nouvel an demain, jeudi 19 février. Cette nouvelle année sera marquée par le signe de la chèvre de bois.
Les festivités vont débuter demain matin à 7h30 au Si ni Tong à Papeete. Comme chaque année, la communauté chinoise fait appel au savoir faire de François Lam, un mécanicien de profession, pour la construction du signe chinois.
chevre
©Eric Tang/Polynésie 1ère

Dans son atelier de Titioro, il a remis en l’état la chèvre qu’il avait confectionnée il y a une douzaine d’années. Pour ses créations, il utilise de la mousse, une matière première facile à sculpter.

Écoutez François Lam au micro de notre journaliste Tauarii Lee qui est allé à sa rencontre ce mercredi 18 février :

françois lam chevre


Autre symbole du nouvel an chinois : le bain avec des feuilles de pamplemousse. Avant chaque nouvel an, il est de tradition dans la communauté chinoise de se purifier dans un bain de feuilles de pamplemousse, infusées préalablement durant une dizaine de minutes. Pour chaque bain et pour chaque personne, il faut entre huit et neuf feuilles. Le premier chiffre étant le symbole de la prospérité, le second de la longévité.

Notre équipe de journaliste est partie à la rencontre de Rose, vice-présidente de l'association Si ni tong, à Pamatai. Cette sexagénaire a utilisé 18 feuilles : neuf pour elle, neuf pour son mari.

pamplemousse
©Eric Tang/Polynésie 1ère



 
Publicité