polynésie
info locale

La cohabitation entre l’homme et le requin

attaques de requins tahiti
pêcheur sous marin
©Polynésie 1ère
Qui a dit qu'il fallait avoir peur des requins? L'attaque provoquée par des pêcheurs sous-marins en début de semaine aux Tuamotu n'a pas empêché les inconditionnels de la discipline de plonger ce week-end, dans le cadre d’une compétition.

Ils ont tous une histoire à raconter avec le squale et ils ont appris à cohabiter avec lui, en toute prudence. Aujourd’hui, avec l’expérience, ils sont sereins, mais pas inconscients du danger. Parmi les 16 candidats au concours de pêche, tous sont expérimentés et chacun a eu une ou plusieurs rencontres marquantes avec un requin.

Rahiti Buchin, champion de pêche sous-marine nous raconte son plus terrifiant souvenir :
Face au danger, les conseils sont invariablement les mêmes : La prudence et le respect de l’animal. Les pêcheurs ont observé un changement dans le comportement des requins car il y a 30 ans, jamais ils ne se seraient fait mordre. D’ailleurs, les prédateurs des mers étaient absents des spots de pêche ce week-end malgré plusieurs prises. Aujourd’hui, difficile de ne pas aller pêcher au fusil sans croiser un requin. La faute à la raréfaction de leur nourriture, mais également au « sharkfeeding » pourtant interdit en Polynésie depuis 2006.

Rowan Taerei, un pêcheur de Faa'a :