polynésie
info locale

La ferme aquacole financée par les investisseurs chinois est sur les rails.

économie tahiti
Aquaculture : les Chinois préfèrent Hao à Makemo
Aquaculture : les Chinois préfèrent Hao à Makemo ©Polynesie1ere
Le premier, l’allègement fiscal, cadeau fait par le Pays aux investisseurs pour mieux les séduire. Second aspect, plus sensible celui-là, les expropriations.
Le projet de loi qui doit être voté à l’Assemblée a été examiné hier après-midi par la commission économique et financière.
Deux grands aspects sont à prendre en considération…
 Le premier, l’allègement fiscal, cadeau fait par le Pays aux investisseurs pour mieux les séduire.
Second aspect, plus sensible celui-là, les expropriations.
L’atoll de Hao ne pourra y échapper.
18 hectares de terrains seront expropriés sur l’atoll pour cause d’utilité publique.
L’opposition grogne, les explication de Maruki Dury.


expropriation hao

 

Publicité