La galère des dialysés

coronavirus tahiti
La galère des dialysés
©polynésie.la1ere
L'épidémie de covid-19 peut-être particulièrement dangereuse pour les personnes à risque comme les dialysés. Leur quotidien déjà compliqué est bouleversé. Ils doivent redoubler de précautions.
 

Personnes à risques


Parmi les personnes susceptibles d'avoir des complications en cas d’infection au covid-19, les dialysés figurent en bonne place. Leur système immunitaire est déjà affaibli par leur pathologie et il doivent se rendre plusieurs fois par semaine dans un centre de dialyse pour nettoyer leur sang.
 

Tout désinfecter, tout le temps


C'est le cas de Thierry que nos équipes ont rencontré. Son quotidien consiste à se méfier du moindre virus. Pas question pour lui d'attraper le covid-19. Sa famille passe son temps à désinfecter toute la maison, la moindre poignée de porte.

Regardez ce reportage de Sandro Ly et Jérôme Lee :
En Polynésie 300 personnes doivent subir des dialyses, plusieurs fois par semaine. Une pathologie souvent causée par le diabète.