La Hawaiki nui va'a menacée par le chikungunya ?

chikungunya tahiti
Patrick Howell
Patrick Howell, en charge de la santé au gouvernement, évoque un report de la Hawaiki nui va'a 2014 à cause de l'épidémie de chikingunia ©Polynésie 1ère
Patrick Howell, en charge de la santé au gouvernement, évoque un report de l’épreuve phare de la saison de va’a.  
Le départ de la Hawaiki Nui 2014 doit se faire le 5 novembre, mais l’arrivée aux îles sous le vent de centaines de personnes venues de Tahiti fait craindre une propagation rapide de l’épidémie de chikungunya.


Le report de la Hawaiki nui ; "une question qui se pose"


Patrick Howell, en charge de la santé au gouvernement, ouvre le débat. "C'est une question qui se pose. En terme de santé publique, il n'est pas recommandé de faire de grands événements qui réunissent un grand nombre de gens lorsque nous sommes dans une situation d'épidémie. [...] Il y a de très fortes chances que nous assistions par la suite à une augmentation de cette épidémie dans les zones concernées" Mais il ajoute que cette décision ne peut pas être prise seulement par le gouvernement, le gouvernement va attendre l’avis des maires concernés et des organisateurs de l’épreuve avant de prendre une décision. Patrick Howell fait d'ailleurs le rapprochement avec le championnat de pétanque reporté à cause du virus d'Ebola.

Ecoutez l'interview complète réalisée par Lai Temauri : 

Les organisateurs de la Hawaiki nui sont contre un report


Suite aux propos tenus par Patrick Howell ce jeudi matin, les représentants de la Fede et les maires des îles concernées réagissent. Ils se déclarent tout à fait contre un report de la compétition.

Sylviane Terooatea, maire d'Uturoa, estime qu'on ne peut plus annuler. Les conséquences économiques seraient trop importantes. En revanche, elle souhaite un renforcement des contrôles aux départs et arrivées des équipes. Quant à la Fédération tahitienne de va'a, elle refuse catégoriquement de reporter la Hawaiki nui. "Les billets d'avion sont achetés, les rameurs étrangers ont déjà tout prévu pour être là, on ne peut plus faire marche arrière" déclare Elise Maamaatuaiahutapu, Présidente de la Fédé.

Ecoutez le point complet d'Alexandre Le Quéré :

Enrobe Hawaiki nui chikungunya



Tous nos articles sur le chikungunya : http://polynesie.la1ere.fr/chikungunya
Les Outre-mer en continu
Accéder au live