La majorité du conseil municipal de Mahina vole en éclats

vie locale tahiti
mahina
Photo d'archives (élection du maire de Mahina en 2014) ©D.R.
A l'approche de l'élection du maire de Mahina, Ils sont pas moins de 3 candidats du Ia Tura o Mahina à briguer le poste.
Damas Teuira est le candidat soutenu par Patrice Jamet, le tavana déclaré inéligible. Si la candidature de Lorna Oputu, première ajointe au maire, ne surprend pas. Celle de Frédéric Fritch, par contre était inattendue. Et a du mal à passer explique Tenuhiarii Faua, ancienne conseillère municipale:
"Frédéric Frich a créé la surprise vendredi en annonçant également sa candidature. On voit là que la majorité est divisée. On l'avait déjà plus ou moins pressenti depuis un an. C'est un peu amer tout de même".

Le candidat de Patrice Jamet est Damas Teuira. Comment justifie-t-il ce choix ?

"Patrice a bien insisté sur deux critères principaux: l'âge tout d'abord, il ne fallait pas quelqu'un de trop jeune, ni de trop âgé non plus. Le deuxième critère était celui du profil: un rassembleur, qui puisse réunir les élus autour d'un même projet".

Pour être élu(e) maire, il faut avoir 17 voix. Vous espérez les avoir malgré la division ?

"On espère sincèrement les avoir. On attend de voir comment les urnes vont parler".

Le conseil municipal de Mahina est composé de 24 conseillers de la majorité et 9 de l'opposition. Il faudra 17 voix pour être élu. L’élection aura lieu le 12 août prochain.