polynésie
info locale

La pirogue traditionnelle « Rangi » part pour Tokelau ce midi

voile tahiti
navigation
©P.1ère
L’équipage a pris le départ depuis le yacht club d’Arue. L’expédition doit durer 3 mois. Elle sera filmée pour les besoins d’un documentaire tourné par la chaîne franco-allemande ARTE.
Parmi les membres d’équipage qui prennent part à cette aventure, Maurai Villa. Il en est à son deuxième voyage. Il nous parle de ce prochain périple et des aspects de la navigation traditionnelle qu’il apprécie: "D'abord on va à Rarotoa, pour réparer le panneau solaire qui est à l'arrière. Ensuite aux Samoa, on a des journalistes qu'on doit prendre pour les emmener à l'extérieur ou dans le lagon, et ils vont prendre des photos. Jusqu'à Tokelau, il y a un long chemin à faire".

- Qu'est ce que tu apprécies dans la vie sur une pirogue traditionnelle ?

"Tout est top. C'est comme si tu étais sur un va'a. En plus, tu vas aller surfer la houle dehors. T'as l'adrénaline plus la navigation 100% naturelle. Pas d'essence, pas de pollution. A bord, le soir, l'équipage nous apprend les étoiles, à naviguer, à se diriger, à contrôler les voiles, regarder le vent..."

Et tandis qu’une pirogue quitte Tahiti, une autre doit arriver demain. La pirogue hawaienne « Hiki Analea » passera par Tahiti avant de retourner vers l’archipel américain. Cette pirogue vient d’Auckland jusqu’où elle a accompagné Hokulea, qui initie depuis quelques mois, un tour du monde à la force des vents.

Publicité