Le chikungunya explose dans les îles

chikungunya tahiti
Moustiques Tigre
©D.R
Alors que le pic de l'épidémie semble avoir été atteint à Tahiti et Moorea, le chikungunya bat son plein dans les îles les plus éloignées.
La maladie est en train de décroître à Tahiti et Moorea, le pic de l’épidémie semble avoir été atteint. En revanche, le chikungunya est en forte progression dans les îles éloignées.

L’épidémie de chikungunya a fait son entrée en Polynésie française au mois d’octobre. Officiellement, la maladie est à l'origine de neuf décès. Une nouvelle victime du chikungunya serait morte cette semaine à la presqu’île mais, pour l'heure, la responsabilité du chikungunya dans ce décès n’a pas été confirmée par les autorités sanitaires.

L'une des particularités de cette maladie est de ressentir encore des douleurs, notamment articulaires, quelques semaines après la fièvre. Même si cela reste douloureux ou handicapant, il n'y aucun risque aiguë ou vital.

Écoutez les précisions du docteur Henri-Pierre Mallet de la direction de la santé, au micro de Gilles Tautu

après chik