publicité

Le CHPF condamné à indemniser un ancien patient

Le tribunal administratif de Papeete a condamné hier, mardi 10 mars, le CHPF à indemniser un homme, victime d'une erreur médicale.

Hôpital arrivée urgence © CHPF
© CHPF Hôpital arrivée urgence
  • Polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Suite à la décision du tribunal administratif de Papeete, un homme qui a été victime d'une erreur médicale, devrait se faire indemniser par le CHPF à hauteur de 9 millions et demi de francs. Les faits remontent à août 2008. Admis à l'hôpital de Mamao pour être opéré d'une hernie discale, l'homme est victime d'une erreur : les chirurgiens se trompent de vertèbre. Suite aux douleurs persistantes, le malade a fait une dépression et a du quitter son travail à l'Education nationale.
 
Mardi 10 mars, le tribunal administratif de Papeete a reconnu le préjudice et a donc condamné le centre hospitalier. Le CHPF devra également rembourser plus de 300.000 francs à la CPS et prendre en charge les frais de justice du plaignant.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play