Le festival Tahiti tià mai impose un protocole sanitaire strict

festivals tahiti
Le festival Tahiti tià mai impose un protocole sanitaire stricte
Le festival Tahiti tià mai impose un protocole sanitaire stricte ©Polynesie la1ere

La chorégraphe Marguerite Lai estime ces mesures peu compatibles avec l’exercice de la danse.

A quelques mois des festivités du mois de juillet, les groupes de danse et de chant se préparent en vue de leur participation au festival  Tahiti tià mai du 1er  juillet au 17 sur la scène de la place Toata à Papeete.

Cette manifestation impose des mesures sanitaires strictes aux participants : pas plus de 80 personnes sur scène et distanciation obligatoire entre les danseurs. Des mesures difficiles à mettre en œuvre pour les chefs de troupes qui à l’image de Marguerite Lai de «  O Tahiti E  » ont du mal à intégrer ces contraintes dans leurs chorégraphies.