Le Haut Commissaire répond aux associations qui demandent son départ

haut commissariat tahiti
Le Haut Commissaire répond aux associations qui demandent son départ
Le Haut Commissaire répond aux associations qui demandent son départ ©Polynesie1ere
En Polynésie les associations pour la défense des vétérans du nucléaire ne croient pas aux annonces du président de la République.
Elles estiment avoir été "méprisées" et "maltraitées" pendant le déplacement de François Hollande à Tahiti. Les représentants des associations Moruroa E Tatou et 193 s'en prennent au représentant de l'Etat et demandent sa démission. Le Haut-commissaire Lionel Beffre parle de "manque de sérieux".
En Polynésie les associations pour la défense des vétérans du nucléaire ne croient pas aux annonces du président de la République. Elles estiment avoir été "méprisées" et "maltraitées" pendant le déplacement de François Hollande à Tahiti. Les représentants des associations Moruroa E Tatou et 193 s'en prennent au représentant de l'Etat et demandent sa démission. Le Haut-commissaire Lionel Beffre parle de "manque de sérieux". ©Polynesie1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live