Le maire de Punaauia demande la rétrocession des terres de la résidence du Haut commissariat, Lionel Beffre n'apprécie pas

vie locale tahiti
Lionel Beffre - Haut commissaire
©Polynésie 1ère
Le maire de la commune de Punaauia, Rony Tumahai, a adressé un courrier au président de la République pour lui demander la rétrocession des deux terrains abritant la résidence du Haut commissaire et de l'amiral. Le Haut commissaire qualifie la démarche de "discourtoise".


L’histoire semble cocasse mais elle n’a pas du tout été du goût du Haut-commissaire Lionel Beffre.

Sur nos antennes lundi 25 janvier, Rony Tumahai confiait avoir entrepris une démarche qu’il espérait voir aboutir. Dans le cadre de la rétrocession des anciens terrains militaires (Papeete, Arue, Pirae, Mahina et Taravao notamment), le maire de Punaauia a voulu reprendre la main sur deux terrains appartenant à l’Etat situés dans sa commune.

Il s’agit de la résidence de l’amiral et de celle du Haut-commissaire. Même si Rony Tumahai « a osé » et prend cela plutôt avec légèreté argumentant qu’il y a « des projets d’aménagement au bénéfice de la population », la demande n’a pas du tout été du goût du représentant de l’Etat.

Rony Tumahai, le maire de Punaauia :

Rony Tumahai terrains de l'Etat

La réponse de Lionel Beffre, Haut-commissaire de la République en Polynésie Française :

beffre terrain de l'état Punaauia