publicité

Le PDG d’Air Tahiti Nui met les choses au point

Michel Monvoisin apporte son éclairage sur l’indice des prix à la consommation et les tarifs aériens à l’international.

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Hélène Harte
  • Publié le
Loin de vouloir alimenter une nouvelle polémique, le PDG d’Air Tahiti Nui s’insurge contre de récents articles de presse laissant croire à une
augmentation des tarifs aériens à l’international de +25%. Michel Monvoisin assure que les tarifs de la compagnie sont stables, voire en légère diminution
(-2,4%).  Selon ATN, l'ISPF procèderait au relèvement des prix pour les compagnies aériennes par la méthode dite de l’échantillonnage,, ce qui du coup ne correspondrait pas à la réalité des tarifs effectivement appliqués.
Mais l'élément le plus important reste que les variations annoncées (en dehors de l'inexactitude de la mesure par sondage) est une variation d'un mois sur l'autre, et non d'une année sur l'autre. La compagnie précise qu’il est important de considérer le caractère fortement saisonnier de
l’activité de transport aérien international en Polynésie. Le mode déclaratif
appliqué aux compagnies aériennes basées en Polynésie Française permettrait d’éviter ce genre d’annonces qui alimente des critiques trop faciles dans les médias.
Air Tahiti Nui se dit, pour sa part, prête à collaborer dans ce sens.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play