polynésie
info locale

Le plan de relance de Gaston Flosse en 50 mesures

gouvernement de polynésie tahiti
Le plan de relance ne fait pas l'unanimité
©Polynésie 1ère
Gaston Flosse a fait un discours de 50 minutes, en français…Où il a été question pèle mêle du plan de relance, des projets chinois, d’aides et d’assouplissements administratifs.
Gaston Flosse a annoncé que le plan de relance en préparation depuis plusieurs mois comporterait 50 mesures, déclinées en trois axes principaux :
L’emploi, la compétitivité et l’investissement. A ce sujet, le président de l’Assemblée, Edouard Fritch, a indiqué que les élus de Tarahoi allaient avoir beaucoup de travail…

Certaines mesures étaient déjà connues, d’autres non. Gaston Flosse a précisé ce matin que sur le plan touristique, le Moorea Mahana beach devrait être lancé avec le groupe chinois HNA avant le Tahiti Mahana Beach, c'est-à-dire le projet d’Outumaoro. Il a assuré que dans tous les projets, le foncier sera la propriété du Pays.

Sur les projets chinois toujours, le Pays a signé avec le groupe Tian Rui. Le projet aquacole de Makemo aura bien lieu. Dès le mois de juin, un quai sera construit. Un projet est aussi sur les rails pour le noni.

Le plan de relance ne fait pas l'unanimité
Sceptique le leader de l'UPLD. ©Polynésie 1ère


Les élus UPLD ne sont pas convaincus, Oscar Temaru en tête. Le groupe UPLD  a d’ailleurs décidé de refuser l’invitation à déjeuner que le président du Pays avait lancé à tous les représentants.

Teva Rohfritsch, le leader d’ATP n’est pas convaincu lui non plus. Peu d’annonces fortes selon lui, et toujours pas de précisions sur de grandes lois à venir, comme la loi sur la concurrence.
 


Publicité