La légende du uru sur des musiques de Bobby Holcomb

spectacle tahiti
légende uru spectacle
©Polynésie la 1ère
Le spectacle Poehere to Metua raconte la légende du Ruata’ata, plus connue sous le nom de Uru. une mise en scène 100% fenua avec sa part de légende, le tout sur des musiques du très populaire Bobby Holcomb...
Une comédie musicale toute en couleurs, portée par des chansons que chacun ici se met naturellement à fredonner. Une quarantaine d'artistes a travaillé de la voix durant des mois pour donner une exactitude enchanteresse à ce show unique. Une manière aussi de faire éclore des talents polynésiens. Le public a été conquis samedi 2 novembre lors de la représentation au Grand Théâtre de la Maison de la Culture. "J'étais très contente car ça ramène Bobby dans notre pensée", confie une proche de l'artiste, Dorothy Levy.

Le spectacle a alterné chanson, danse et comédie. L'association ,à l'origine du spectacle, s'est donnée comme objectif la promotion de la culture locale et l'éclosion de jeune talent. "On a quand même une trentaine de personnes qui évoluent, de la musiqua live, beaucoup d'effets de lumière...", confie Hilton, Ie créateur et metteur en scène de Poehere to Metua. Un spectacle qui dépoussière la tradition.
 
Une légende polynésienne qui raconte la naissance de l’arbre à pain
Durant une famine qui touche l’île de Raiatea, la famille de Ruata’ata est contrainte de manger de la terre rouge. Face à cette situation critique, le mari inquiet emmène tout le monde dans une caverne. Il fait une prédiction à sa femme un soir et quitte sa famille en affirmant qu’un arbre aura poussé au petit matin. Les feuilles seront ses mains, le fruit sera son crâne et l’intérieur du fruit sa langue. En faisant cuire le fruit et en enlevant la peau, sa femme sera capable de nourrir les enfants. La prédiction se produisit et ce sacrifice permit à la famille de Ruata’ata de survivre. Le premier tumu uru est né.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live