polynésie
info locale

Les championnats du monde de Beach Volley scolaire à Tahiti en 2017

sport tahiti
Nicole Sanquer à Paris
La ministre Nicole Sanquer et Laurent Petrynka, président de la Fédération internationale sportive et scolaire (ISF). ©Service de communication de la Présidence
A l’occasion de sa visite à Paris au siège de l’UNSS, la ministre de l’Education Nicole Sanquer  a évoqué l’organisation à Tahiti en 2017 des championnats du monde de Beach Volley catégorie scolaires
La ministre de l’Education et de l’Enseignement supérieur, Nicole Sanquer, a reçu ce matin à la Délégation de la Polynésie française, le directeur de l’Union nationale du sport scolaire (UNSS), Laurent Petrynka, également président de la Fédération internationale sportive et scolaire (ISF).
La réunion a permis de faire un point sur la convention liant l’Union du sport scolaire polynésien (USSP) et l’Union nationale du sport scolaire. L’accord, dont l’objectif est de multiplier les échanges entre la Polynésie et la métropole, permet aux licenciés de l’USSP, de participer aux championnats de France scolaires.
 
A l’inverse, les licenciés de l’UNSS ont la possibilité de prendre part aux compétitions organisées par l’Union du sport scolaire polynésien. Dans ce cadre, l’équipe féminine de la section sportive scolaire volley-ball du lycée Aorai, avaient été sacrée championne de France cadette excellence, en 2013, à Auxerre.
 
Par ailleurs, les relations étroites entre l’UNSS et l’USSP ont permis à la fédération polynésienne de devenir en juin 2012, membre de la Fédération internationale sportive et scolaire. Cette adhésion autorise la Polynésie française à prendre part aux championnats du monde scolaires, mais aussi à accueillir des compétitions internationales.
 
A ce titre, l’organisation des championnats du monde scolaires de Beach Volley en 2017 à Tahiti, est envisagée. Nicole Sanquer et Laurent Petrynka ont abordé le déplacement, à Papeete, en 2016, du comité exécutif de l’ISF, en vue de la préparation de cet évènement qui devrait réunir plus d’une vingtaine de délégations internationales.
 
Source : communiqué de la Présidence
Publicité