Les employés de la TEP piqués au vif

social tahiti
Les employés de la TEP piqués au vif
Les employés de la TEP piqués au vif ©Polynesie1ere
Taxés « d’immobilisme » par leur ministre de tutelle Nuihau Laurey, une dizaine d’employés de la TEP, la société de Transport d'Energie Electrique, s’est déplacé jeudi après midi à la présidence...
Taxés « d’immobilisme » par leur ministre de tutelle Nuihau Laurey, une dizaine d’employés de la TEP, la société de Transport d'Energie Electrique, s’est déplacé jeudi après midi à la présidence sous la bannière du syndicat A Tià i Mua afin de rencontrer le gouvernement et de défendre son bilan.Heifara Parker, secrétaire général d'A tià i mua.
Taxés « d’immobilisme » par leur ministre de tutelle Nuihau Laurey, une dizaine d’employés de la TEP, la société de Transport d'Energie Electrique, s’est déplacé jeudi après midi à la présidence sous la bannière du syndicat A Tià i Mua afin de rencontrer le gouvernement et de défendre son bilan. Heifara Parker, secrétaire général d'A tià i mua. ©Polynesie1ere