publicité

Les grandes lignes du nouveau contrat de projet Etat / Polynésie française

Lors d'un conseil des ministres extraordinaire a été élaboré ce lundi un nouveau contrat de projet pour la période 2015 / 2020. Il porte sur un volume total de projets d'environ 50 milliards de FCP, sous la forme de deux conventions distinctes.

  • Pierre Emmanuel GAROT
  • Publié le , mis à jour le
La première convention concerne le financement de projets relevant des compétences du pays (pour environ 38 milliards FCP), l’autre est relative au financement de projets communaux (pour environ 12 milliards FCP de projets). La participation financière de l’Etat, à parité de celle de la Polynésie française, est envisagée à hauteur de 180 millions d’€, soit environ 21,5 milliards Fcfp pour l’ensemble de la période considérée (six années).

Sont concernés, d'après le communiqué de la présidence, "les principaux secteurs productifs, tels que le tourisme ou le secteur primaire qui doivent être accompagnés dans leur développement. De même, investir dans la recherche et l’innovation permettra d’envisager la création de gisements d’emplois de demain en Polynésie française. D’autres secteurs tels que le logement social, la santé, les énergies renouvelables ou les infrastructures sportives agiront favorablement sur l’emploi en stimulant la commande publique. Enfin, les investissements communaux constituent un apport non négligeable à l’activité économique ".
Pour ce qui concerne le contrat de projet Etat – Polynésie française (2015-2020) dédié aux investissements communaux, sont ainsi éligibles les secteurs suivants : l’alimentation en eau potable, la collecte et le traitement des eaux usées, la gestion des déchets.

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play