Les populations des Australes mobilisées autour du projet d’Aire Marine Protégée

environnement tahiti
Aire Marine protégée aux Australes
Une des réunions publiques ©Pew
Lors de plusieurs réunions publiques tenues à Tubuai et Rurutu la semaine dernière, la population locale a confirmé son intérêt marqué pour le projet de grande Aire Marine Protégée (AMP) dans les eaux des Australes.
L’association Pew a été invitée par le gouvernement à mener des consultations pour proposer une stratégie de conservation de l’environnement marin de l’archipel concertée. Depuis plus d’un an, des consultations ont été menées dans tous les districts de l’archipel en collaboration avec les mairies pour recueillir les recommandations de la population sur le projet d’AMP. Au total, plus de 500 personnes ont été consultées lors de plus 40 réunions publiques et d’une centaine d’entretiens avec les élus, les pêcheurs, les associations, les comités du tourisme, les écoles et les confessions religieuses des îles.
 
Aire Marine protégée aux Australes
L’objectif des réunions tenues à Tubuai et Rurutu la semaine dernière était de finaliser avec la population une première synthèse des consultations effectuées. Cette synthèse contient les propositions de la population des Australes sur les objectifs de la grande Aire Marine Protégée, les mesures de protection envisagées et la cartographie des zones de protection. Après de nombreuses discussions, la synthèse a été revue et corrigée par la population des Australes. Elle sera discutée avec les parties prenantes de Tahiti dans les mois à venir (pêcheurs hauturiers, associations, secteur privé, représentants du tourisme) pour remettre au gouvernement de Polynésie française une stratégie de protection concertée pour l’archipel d’ici la fin de l’année. La population s’est encore une fois montrée très mobilisée derrière le projet d’AMP et soutient unanimement la protection des eaux de l’archipel au-delà d’une zone de pêche côtière réservée aux pêcheurs des îles.
 
Les réunions de la semaine dernière à Tubuai et Rurutu étaient également l’opportunité pour remettre aux élus et aux référents des îles l’ouvrage sur l’environnement marin des Australes réalisé par le CRIOBE et Pew, en collaboration avec 30 partenaires locaux. Cet ouvrage est disponible sur http://www.ircp.pf/wp-content/uploads/EnvironnementMarinDesIlesAustrales_IRCP_CRIOBE_PEW.pdf .

Aire Marine protégée aux Australes
©Pew

Enfin, le documentaire réalisé par National Geographic sur le rahui de Rapa a été projeté dans les mairies des îles et les écoles de Tubuai. La population a découvert avec beaucoup d’intérêt la biodiversité et la culture exceptionnelle de l’île la plus au Sud de l’archipel. Le rahui de Rapa, ce mode de gestion traditionnel des ressources marines, est une véritable source d’inspiration pour les autres îles des Australes.
 
 
 Source : communiqué PEW
Les Outre-mer en continu
Accéder au live