polynésie
info locale

Les tricots noirs réclament un comité de suivi de l’extraction des agrégats

environnement tahiti
Les tricots noirs réclament un comité de suivi de l’extraction des agrégats
Les tricots noirs réclament un comité de suivi de l’extraction des agrégats ©Polynesie1ere
Les « tricots noirs » sont toujours sur le pied de guerre au rond point Jacques Chirac.
Depuis lundi matin les associations de protection de l’environnement réunies en syndicat manifestent dans le calme pour dénoncer les extractions d’agrégats dans le lit des rivières. A leur demande, le président Edouard Fritch a reçu une délégation de l’association Te aru tai mareva.  Le syndicat réclame la mise en place d'un comité de suivi dans chaque commune. 

Denis Helme, président de l'Association "No te arutaimareva" et itw Albert Solia, ministre de l’équipement
Les tricots noirs réclament un comité de suivi de l’extraction des agrégats

 

Publicité