polynésie
info locale

Lionel Teihotu, nouveau patron de la FTS, veut redorer le blason du surf local

surf tahiti
Taapuna master
©ist2011.over-blog.com
Le scrutin a eu lieu vendredi dernier. Le nouveau patron de la Fédération Tahitienne de Surf a été élu pour quatre ans. Lionel Teihotu succède à Philippe Klima. Son souhait : donner plus d'importance au surf local.



Organisateur de la Taapuna master, Lionel Teihotu a l'intention de développer le surf local, qui a parfois tendance à s'effacer derrière la Billabong Pro Tahiti. En fait, il veut "redonner ses lettres de noblesse aux (divers) championnats de Tahiti", qu'ils se déroulent sur les beach breaks ou reef breaks. Pour Lionel Teihotu, "trop souvent les regards sont tournés vers Teahupoo. L'idée, c'est qu'ils se tournent dorénavant vers les autres compétitions en dehors de la Presqu'île". Pour autant, l'idéal serait de pouvoir marier les expériences tirées du circuit pro avec celles du circuit local.

Ecoutez-le au micro d' Alexandre Le Quéré :

Lionel Teihotu, nouveau président de la Fédération tahitienne de surf


Parmi les projets de la fédération tahitienne de surf, l'organisation à Tahiti des championnats du monde de stand up paddle. Une idée qui pourrait devenir réalité dans les 2 à 3 ans.
Bourez au Rip Curl Pro : objectif quarts de finale
Actuellement Michel Bourez dispute la Rip Curl Pro au Portugal. C'est l'avant-dernière étape du Championship Tour (WCT) 2015. Arrivé au round 5, il va tenter de se qualifier pour les quarts de finale. Pour cela, il doit affronter le Portugais Vasco Ribeiro.
Publicité