polynésie
info locale

Mahana Beach : les architectes sur le terrain

tourisme tahiti
Arrivée de la délégation d'AS Architecture Studio
Arrivée de la délégation d'AS Architecture Studio ©Service communication de la Présidence
La délégation du groupe français AS Architecture Studio, l’un des trois candidats retenus pour le projet Tahiti Mahana Beach, est arrivée ce matin par le vol Air France en provenance de Paris. 
Les deux spécialistes ont été accueillis dans le salon d’honneur par plusieurs membres
du gouvernement, en l’absence du Président en déplacement dans les îles. Tearii ALPHA,Manolita LY, Marcel TUIHANI et Albert SOLIA étaient présents à l’aéroport, en compagnie du responsable du groupement, Monsieur Alain BRETAGNOLLE, arrivé dimanche dernier dans le cadre du chantier en cours de la prison de Papearii dont il est le maître d’oeuvre. Les deux spécialistes arrivés ce matin sont des associés du cabinet AS Architecture Studio, l’un en aménagement touristique, l’autre en aménagement paysagers. Ils ont prévus de séjourner quelques jours à Tahiti, le temps de se rendre sur le site du futur projet Tahiti Mahana Beach et d’avoir des réunions de travail avec TNAD, Tahiti Nui Aménagement et Développement, qui pilote le suivi du projet. La délégation d’AS Architecture Studio se rendra une première fois sur site dans la journée, et sera reçue à déjeuner par le Président à l’issue du conseil des ministres. Le Président a rappelé récemment que les trois groupes candidats ont 14 semaines pour concevoir les plans du futur complexe Tahiti Mahana Beach, avant que le jury ne choisisse le projet qui sera retenu, sans doute fin mai, début juin. Quelque soit le candidat qui sera retenu au terme du processus, le Pays sera propriétaire des trois projets. Pour mémoire, les trois candidats retenus sont les suivants :
- Group 70 International, un cabinet d’ingénierie et d’architecture américain.
- Forbase Group, une holding chinoise notamment spécialisée dans le secteur hôtelier et l’aménagement touristique.
- AS Architecture Studio, un grand cabinet d’architectes français, associé notamment au
groupe EGIS pour l‘ingénierie, et qui assure déjà la construction du centre pénitentiaire de Papearii.
 
Source : communiqué de la Présidence