Malgré les démissions au CIVEN, le président de l'AVEN reste rassuré

nucléaire tahiti
Essais nucléaires: vers une indemnisation des enfants des victimes ?
©ina
Le président de l’AVEN, l’association des victimes des essais nucléaires, a rencontré le président du CIVEN, qui connait une vague de démissions sans précédent. Malgré tout, Jean-Luc Sans semble optimiste sur le traitement des dossiers d'indemnisation.
Les indemnisations des victimes essais nucléaires seront-elles bloquées après la démission de six des membres du Civen, le comité d'indemnisation ? Après avoir rencontré le président du CIVEN, Alain Christnacht, Jean-Luc Sans semble rassuré.

"Tous les dossiers serieux seront traités et les victimes indemnisées même ceux qui ont été recalés par le ministère de la Défense il y a quelques années", affirme le président de l’AVEN, l’association des victimes des essais nucléaires.

Interview


Toute personne ayant résidé en Polynésie française durant les périodes d'essais nucléaires et présentant une des 21 maladies de la liste, peut demander une indemnisation.