Marcel Tuihani : "j'ai avant tout quitté un homme"

assemblée de polynésie française tahiti
marcel tuihani
©Polynésie 1ère
Marcel Tuihani a reçu la presse jeudi 8 juin dans la matinée pour expliquer les raisons de son départ du Tahoeraa. Une décision qui n’étonne pas le Président du Pays Edouard Fritch pour qui le parti orange « a perdu la boussole ».
Lors de la conférence de presse que Marcel Tuihani a tenu jeudi 8 juin pour revenir sur sa démission du Tahoeraa, il a notamment évoqué « l’humiliation » qu’a subi son père de la part de Gaston Flosse.
Marcel Tuihani : « j’ai surtout quitté un homme »

Abinera Tematahoa et James Heaux ont recueilli ses impressions :
 
Marcel Tuihani a également affirmé qu’il ne se reconnaissait plus dans les récentes orientations du parti.

Il fait référence au soutien du Tahoeraa à la candidate du Front National Marine Lepen lors de l’élection Présidentielle.

Enfin, Marcel Tuihani déclare qu’il sera candidat aux prochaines élections municipales à Papeete : "je dois ma carrière politique au Tahoeraa, mais je veux continuer une carrière politique propre", assure-t-il. Marcel Tuihani avoue qu'il doit beaucoup au parti du ''vieux lion'', y compris ses "ennuis judiciaires"... 



Dès sa descente d'avion, le président du Pays n'a pas manqué de commenter cette actualité. Edouard Fritch déclare que la décision des Tuihani père et fils n’est pas surprenante compte tenu de leurs relations tendues.

Il est interrogé par Miri Tumatariri :

Interview

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live