polynésie
info locale

Menace de grève pour deux hôtels à Taha'a et Bora Bora

social tahiti
Conrad Bora Bora
©Polynésie 1ère
A quelques jours des fêtes de Noël, la menace d'une grève dans deux grands hôtels des Raromatai tombe plutôt mal. Le Taha'a Island Resort and Spa et le Conrad Bora Bora pourraient être en grève dès la semaine prochaine. Mais avant, l'heure est aux négociations. Explications. 
Un mouvement social menace deux grands hôtels des Raromatai : le Tahaa Island Resort and spa et le Conrad Bora Bora. Le syndicat O oe to oe rima a l'origine du mouvement dénonce des cas de harcèlements et de pressions subies par certains employés à Bora Bora. Il réclame également une prime de risque pour le transfert des produits dangereux pour Taha'a.

Les négociations à Taha'a ont commencé, mercredi 19 décembre, mais n'ont rien donné. Huit points sont mis en avant dans ces négociations. Du côté de Bora Bora, une rencontre entre les deux parties est prévue dans l'après-midi de ce jeudi 20 décembre. Si les négociation n'aboutissent pas, la grève sera effective dimanche à Taha'a et lundi à Bora Bora. 
 
Publicité