La mère proxénète condamnée plus durement en appel

justice tahiti
Justice
©AFP
5 ans de prison dont un an avec sursis, la mère proxénète écope d'une année de prison supplémentaire. Elle avait prostitué sa fille plus de 600 fois.
 
Le président de la cour d’appel n‘a pas mâché ses mots :

C’est une infraction particulièrement grave avec des conséquences absolument terribles pour la victime qui est votre fille

Ce jeudi matin la cour d’appel à rendu sa décision et la mère proxénète a écopé d’une peine plus lourde  qu’en première instance
5 ans de prison dont un an avec sursis. 3 ans de suivi avec mise à l’épreuve. Obligation de soins et d’indemniser la victime.

Elle avait prostituée sa fille plus de 600 fois. La victime était  mineure au moment des faits.

En première instance la mère avait été condamnée à 4 ans de prison ferme pour « proxénétisme aggravé » et « non dénonciation de mauvais traitements infligés ».
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live