polynésie
info locale

Moorea contre le projet d'extension de la marina de Vaiare ?

transports Tahiti
Vaiare
Plan du projet d'extension de la marina Vaiare de Moorea ©Port autonome
C'est ce que redoute Albert Solia. La semaine dernière, le ministre de l'Equipement a ainsi menacé de redéployer les crédits ailleurs en Polynésie française en cas de refus. De son côté, le Cluster maritime de Polynésie française voudrait voir la gestion de la future marina confiée à des privés.
Plusieurs points de vue vont se dégager lors de la réunion publique prévue ce mardi après-midi à Moorea. Un point de vue d'abord politique avec le conseil municipal de Moorea qui est réticent à ce projet d'extension de marina. Politique toujours avec les menaces du ministère de l'Equipement de faire une croix sur le projet en cas d'opposition des élus. Et puis, professionnel. En effet, si les chefs d'entreprises ont besoin du point de vue des politiques pour accompagner les projets de développement, ils se veulent aussi pragmatiques.

Les chefs d'entreprises seront représentés à la réunion de ce mardi 8 mars par le Cluster maritime de Polynésie française. Le mot d'ordre : confier la gestion de la future marina aux privés. "Tous les projets où se créent ce développement sont confiés à des privés. Je pense que beaucoup de privés peuvent effectivement faire vivre et créer de l'activité. C'est aussi le rôle du Cluster afin de s'assurer que les habitants de Moorea ne passent pas à côté de de cette opportunité"  explique le président du Cluster maritime, Gérard Sioux.

La gestion des marina par les privés a d'ailleurs fait ses preuves. La marina Taina, à Punaauia, celle d'Apooiti à Raiatea, ou d'Apataki aux Tuamotu... Une véritable économie s'est développée autour de ces marina. Un but recherché finalement par tous.
Publicité