Moorea : les kitesurfeurs indésirables sur le spot de Tiahura

sport tahiti
Moorea : les kitesurfeurs indésirables sur le spot de Tiahura
©Polynésie 1ère
Depuis longtemps, les relations entre les kitesurfeurs et les résidents du spot de Tiahura ne sont pas au beau fixe. La Dépêche de Tahiti révèle aujourd'hui qu'un arrêté municipal, rédigé pas encore signé par le maire, doit interdire la pratique de ce sport à cet endroit.
Difficile cohabitation sur le spot de Tiahura à Moorea entre les kitesurfeurs et les riverains. Pour les habitants de la résidence Moemoea, la plage serait privée. Pour les kitesurfers, elle est publique, seul son accès serait privé selon eux. Des sportifs pour qui, la zone inscrite dans le PGEM de la commune, autorise la pratique de sports de glisse. C’est donc la confusion qui règne.
Pour l’heure, le maire a décidé d’interdire jusqu’à nouvel ordre le kite-surf à Tiahura. « Ce n’est pas la bonne solution » estime  le président de l’association des skysurfers de Moorea.

Pour Yannick Van Bastolaer, "interdire le spot" peut entraîner une baisse de "touristes kiters", car "cette zone est quand même bien fréquentée par les kiters, par des prestataires  qui en vivent, le fait de vouloir interdire, c'est vraiment pas la solution". Le représentant des kiters pense qu'il faudrait "réglementer cette zone et avoir une zone de décollage et d'atterrisage avec un balisage effectué par la mairie" :

Moorea : les kitesurfeurs indésirables sur le spot de Tiahura


Moorea : les kitesurfeurs indésirables sur le spot de Tiahura
Y aurait-il plus de voiles sur la plage que de baigneurs ? ©Polynésie 1ère