Les motards de la police équipés de mini caméras

sécurité tahiti
police contrôle
En raison de la montée de la violence à Papeete, les motards de la Police Nationale viennent d’être équipés de mini caméras.
Samedi 31 mars, un jeune surfeur s'est fait agresser dans une boîte de nuit de la place. Hospitalisée au CHPF, la victime a été opérée suite à une double fracture à la mâchoire et de multiples fractures au visage. Des violences qui sont malheureusement régulières à Papeete. Déjà le 18 février dernier, également après une soirée arrosée, un automobiliste avait été agressé par trois jeunes..

Pour lutter contre ces violences, les motards de la Police Nationale viennent d’être équipés de mini caméras. Objectif : remarquer tout comportement suspect et identifier au mieux les auteurs d'infractions, a expliqué à Polynésie la 1ère, le directeur de la Sécurité Publique. Ce n'est pas tout : en bord de route, les motards pourront désormais réaliser des ralentis extrêmes sur les contrôles de vitesse. Un moyen pour avoir à l'image les conducteurs en délit de fuite. A cause de la période de réserve électorale, Mario Banner le Directeur de la DSP n’est pas en mesure de s’exprimer sur ce nouveau dispositif de sécurité.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live