Multirécidivistes, ils volaient dans les écoles de Moorea

justice tahiti
tribunal papeete
©Polynésie la 1ère
Deux hommes ont été jugés, hier, en comparution immédiate pour des vols. Tous deux multirécidivistes, ils opéraient sur l’île de Moorea. Le premier prévenu a été condamné à 6 mois de prison ferme, il devra indemniser la commune de Moorea à hauteur de 50.000 francs. Le second a écopé de 8 mois.
Ils sont multirécidivistes, et ils opéraient sur l’île de Moorea. L’un a cambriolé à plusieurs reprises son ancienne école maternelle et l’autre, a participé à un vol au collège de Paopao.

"Une audience à thème", c’est ainsi que le procureur de la République a qualifié les procès d’hier. Effectivement, il y avait deux dossiers et les deux prévenus étaient poursuivis pour des vols dans des établissements scolaires de Moorea.

Le premier est sans emploi et ancien élève de l’école maternelle de Haapiti. Il vole pour se nourrir. Il a cambriolé cet établissement à plusieurs reprises. « Pourquoi » lui demande le président du tribunal ? Parce que contrairement à un magasin, il n’y a pas de caméras de surveillance, c’est plus facile.

Le second prévenu est un trentenaire. Il travaille dans un champ d’ananas, sa petite amie qui a la moitié de son âge a également participé au vol du collège de Paopao. Trois autres mineurs âgés de 13 à 15 ans sont aussi impliqués. La petite bande a porté des gants pour éviter de laisser des empreintes. 

Grâce à leur enquête sur ce vol, les gendarmes ont élucidé d’autres cambriolages perpétrés chez des particuliers et dans une pension. Les objets volés ont été retrouvés au domicile du couple mais le prévenu a nié avoir participé aux cambriolages.

Pour son avocate, il n’avait pas besoin de voler pour avoir de l’argent. Le trentenaire serait sous l’influence de sa petite amie de 15 ans.

Le premier prévenu a été condamné à 6 mois de prison ferme, il devra indemniser la commune de Moorea à hauteur de 50.000 francsLe second a écopé de 8 mois.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live