publicité

Naufragés au large de Tubuai: ils s'en sortent sains et saufs

En pleine nuit, deux plaisanciers qui naviguaient à bord de leur voilier au large de Tubuai ont eu la peur de leur vie. Leur embarcation a rencontré un obstacle, et ils n'ont pas pu lutter contre la voie d'eau qui semblait importante.

© P.1ère
© P.1ère
  • Pierre Emmanuel GAROT avec Hélène HARTE
  • Publié le , mis à jour le
Il est 3 heures du matin quand le MRCC de Papeete reçoit un appel de détresse signalant la balise d'un bateau en perdition. A bord, un couple de vacanciers lutte desespérement pour maintenir à flot leur voilier, celui-ci ayant rencontré un obstacle - non identifié - qui a déchiré la coque.

Les balises de détresse sont obligatoires pour les navigations sur de longues distances. Elle contribuent chaque année à sauver des vies. © P.1ère
© P.1ère Les balises de détresse sont obligatoires pour les navigations sur de longues distances. Elle contribuent chaque année à sauver des vies.
Le directeur du MRCC, Clément Jacquemin, confirme avoir "reçu ce signalement" et "avoir dérouté un navire de commerce, le Tahiti Nui. Celui-ci a repéré le bateau qui était abandonné, les personnes à bord n'ayant pu lutter contre la voie d'eau". Grâce à leur annexe, les naufragés ont pu rejoindre par leurs propres moyens la terre ferme, sur l'île de Tubuai. Une histoire qui finit bien au moment où le fenua subit le contrecoup des deux noyades tragiques de deux personnages emblématiques, de la protection de l'environnement et du milieu de la voile.

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play