publicité

Le nombre de cas de dengue explose

Le nombre de cas de dengue de type II a connu une flambée au cours de la quinzaine écoulée. 834 cas ont été recensés depuis le mois de février. La zone urbaine de Tahiti et la commune de Afaahiti sont les plus touchées.

Papeete et Punaauia sont les plus touchées © Direction de la santé
© Direction de la santé Papeete et Punaauia sont les plus touchées
  • CM avec communiqué
  • Publié le , mis à jour le
Le nombre de cas de dengue de type II est en forte augmentation au cours de la quinzaine écoulée.

Le réseau de veille sanitaire a recensé 254 nouveaux cas pour les seules semaines du 26 août au 8 septembre.

Depuis l'apparition de la maladie en février, le nombre de personnes officiellement touchées s'élève à 834. La grande majorité d'entre elles réside dans la zone comprise entre Mahina et Paea. Un important foyer est également identifié sur la cote est de l'isthme de Tahiti dans la commune de Taravao où l'on dénombre 37 cas.

A Moorea, c'est le district de Pao Pao qui est le plus touché avec 26 cas recensés.

Aux Iles Sous Le Vent, 16 cas ont été détectés à Bora Bora, 7 à Raiatea, 1 à Tahaa et 1 à Huahine.

Aux Marquises, 11 cas sont répertoriés à Nuku Hiva.

Les Australes sont pour le moment relativement épargnées avec un seul cas identifié à Tubuai.

 La direction de la santé  rappele que la dengue de type 2 n'ayant pas circulé dans le Pays depuis l'an 2000, la population est faiblement immunisée et l’épidémie pourrait être de grande ampleur.

39 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l'épidémie.

Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après 2000 sont les plus à risque d’être infectées.

Au-delà des actions de lutte anti-vectorielle mises en oeuvre par la Direction de la santé (Centre d’hygiène et de salubrité publique) avec la collaboration des communes, chacun peut être acteur pour limiter l’ampleur de cette épidémie par les actions suivantes :

1) Pour ne pas être infecté :
- éliminez chaque semaine les gîtes larvaires autour de votre domicile et de votre lieu de travail
- protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaire, diffuseurs…)

2) Si vous avez de la fièvre supérieure à 38°C, consultez un médecin. Ceci est d’autant plus important si vous venez
de Tahiti et vous rendez dans une autre île de Polynésie française, non touchée par ce virus.

3) Si vous avez la dengue :
- protégez-vous des piqûres de moustiques pendant 10 jours
- limitez vos déplacements, pour ne pas contaminer d’autres zones géographiques.
 
Le nombre de cas de dengue explose
Le nombre de cas de dengue explose

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play