polynésie
info locale

Noyade à Moorea, la commune condamnée

faits divers tahiti
Mort à Moorea
Découverte macabre à Moorea. ©tripadvisor
La cours administrative de Paris a condamné la commune de Moorea-Maiao à verser près de 20 millions de francs à la famille d’un homme qui s’est noyé en 2011 dans le lagon d'Haapiti.
Condamné une première fois, en juillet 2013, par le tribunal administratif de Papeete à verser des indemnités à la famille de la victime, la commune de Moorea-Maiao vient d'être rejugée en appel par la cour administrative de Paris. Le tribunal parisien a été moins clément que celui de Papeete. En effet, la peine a été alourdie et les indemnités augmentés : de 15.6 millions fcp, elles ont été réévaluées à 19.8 millions de fcp.

La justice a constaté une défaillance dans l’organisation des secours sur cet accident mortel survenu en novembre 2011. Emporté par une vague alors qu'il était sur son paddle board près de la passe de Haapiti, Hugo Fagot sera retrouvé mort noyé des heures après son accident. Alertés par la compagne de la victime, les pompiers de la commune n'avaient pas pu intervenir car le moteur de leur embarcation était en panne. Cherchant désespérément un bateau à réquisitionner auprès des riverains, ces derniers avaient attendu près de 20 minutes avant d'appeler le centre secours en mer.

Écoutez les précisions de notre journaliste Alexandre Le Quéré

FR NOYADE MOOREA CONDAMNEE.mp3


La municipalité de Moorea-Maiao peut encore contester la décision de justice devant le Conseil d’Etat, mais recours n’est pas suspensif. Autrement dit, la commune devra bel et bien indemniser les proches de la victime.
 
Publicité