"On sentait une odeur de brûlé dans l'avion"

accidents tahiti
Une défiscalisation de plus d’un milliard a été accordée par l’Etat à Air Tahiti pour l’acquisition d’un ATR 72-600
©airtahiti
Lundi 24 juillet, un vol Air Tahiti a dû atterrir d’urgence à Raiatea aux alentours de 21h suite à une odeur de fumée dû à un court-circuit. Un passager témoigne
L'incident s'est produit à bord d’un vol Bora Bora-Papeete hier, lundi 24 juillet, sur la VT429. D'après plusieurs témoins, de la fumée et une odeur de brûlé se sont dégagés dans la cabine de l’appareil, qui a immédiatement été détourné vers Uturoa. Heureusement, l’incident a été sans gravité.

Feu Air Tahiti Bora Bora
©Florian Sodoyer

"Après quelques minutes de vol, on a commencé à sentir l'odeur de brûlé dans l'avion", confie Florian Sodoye joint par téléphone. "Il y a eu un peu de paniques mais les hôtesses ont bien faire leur travail pour calmer tout le monde".

Témoignage d'un passager


Selon Manate Vivish, directeur général d'Air Tahiti, le problème viendrait d'un court-circuit. Si une odeur de fumée s'est dégagée du cockpit, il n'y a fort heureusement pas eu d'incendie.

Les passagers ont passé la nuit à Raiatea où ils ont été accueillis à l’Internat protestant, les hôtels affichant complet pendant le Festival des Raromatai qui a lieu actuellement. Ils rejoindront Tahiti ce mardi, l'avion doit également être convoyé ce mardi après-midi à Papeete.
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live