polynésie
info locale

ONU : l'UPLD choquée par les propros de Fritch

politique tahiti
UPLD BILAN
©Polynésie 1ère
Vendredi 14 octobre, à l’Assemblée, l’UPLD a dressé le bilan de son déplacement au siège de l’ONU à New York, début octobre, devant la 4ème commission de l’Assemblée générale de l’institution.
Les indépendantistes ont qualifié l’intervention du président Edouard Fritch, au nom des autonomistes,"de contre offensive diplomatique grossière orchestrée par Paris". L’UPLD est choquée par le souhait exprimé par le président du pays de voir la Polynésie française désinscrite de la liste des pays à décoloniser. "Il n'est pas allé là-bas pour les Polynésiens, sinon il serait resté pour écouter les Polynésiens qui se sont s'exprimés à l'ONU. Or, il est sorti de la salle, comme la fait la France !", dénonce Richard Tuheiava, représentant UPLD.

Rochar dtuheiava


Hier, l'ULPD a tenu a rappelé que la France se doit d’ouvrir le dialogue avec l’ONU. Les indépendantistes espèrent toujours la venue d’une commission d’enquête des Nations Unies sur les conséquences des essais nucléaires en Polynésie. "Il y a ce que Paris laisse apparaître à travers les mots de Mr Fritche, et ce que Paris laisse apparaître à travers les coulisses de l'ONU", analyse Richard Tuheiava.


Au delà des critiques envers l'Etat et le président Fritch, l'UPLD a tiré un bilan positif lors de son intervention à l'ONU.

 

Publicité