Outre-mer : Ericka Bareigts fait son bilan

outremer tahiti
Ericka Bareigts
©Polynésie 1ère
La dernière ministre de l’Outre-mer du quinquennat Hollande, s’apprête à quitter la rue Oudinot. Nommée le 30 août dernier, Ericka Bareigts fait son bilan.
Ericka Bareigts, la dernière ministre de l’Outre-mer du quinquennat Hollande, s’apprête à quitter la rue Oudinot. La députée socialiste de la Réunion, d’abord secrétaire d'État chargée de l'Égalité réelle dans le second gouvernement Valls, a été nommée le 30 août dernier ministre des Outre-mer à la suite de la démission de George Pau-Langevin.

A quelques jours de la formation du nouveau gouvernement, elle a accepté de revenir sur son bilan. L’un des temps forts aura été l’adoption de la loi "Egalité réelle Outre-mer" définitivement adoptée par le Parlement en février dernier. Un loi destinée à combler les inégalités entre la métropole et les territoires ultramarins. "Tous les partis ont voté cette loi", confie Ericka Bareigts qui parle d'un "beau moment politique".

Ericka Bareigts


"la France et les Outre-mers doivent absolument gagner cette nouvelle mandature"


La passation de pouvoirs entre le Président sortant François Hollande et le Président élu, Emmanuel Macron est prévue ce dimanche 14 mai. Les noms de son Premier ministre et des membres du nouveau gouvernement, tous gardés sous silence pour le moment, seront dévoilés dans la foulée.

Ericka Bareights pourrait-elle faire partie du gouvernement Macron ? A cette question, Ericka Bareights estime que le nouveau président de la République voudra marquer sa mandature avec de nouvelles personnalités mais elle précise "qu’elle sera de celles et de ceux qui seront à ses côtés parce que la France doit absolument gagner cette nouvelle mandature, et les Outre-mers aussi".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live